Les mineurs - Piercing

Le piercing n’est pas un acte définitif, il n’est pas pour autant anodin.
C’est pour cela que pour les mineurs nous l’encadrons de façon strict.
voici une page expliquant notre politique concernant les mineurs. et quelques conseils pour que cet acte soit le plus réfléchis possible.

Le Piercing et Les mineurs

Pour des questions d’éthiques, nous ne réalisons pas tous les piercings sur les mineurs.

Les lobes peuvent être réalisés sur des enfants (et non des bébés), à la seule condition qu’ils aient été à l’origine de la demande avant toute chose, et qu’il soit conscient et consentant.

A partir de 16 ans, certains piercings peuvent être réalisés avec l’autorisation et la présence des parents uniquement :

  • lobes, hélix, tragus, daith, rook, conch, industriel, narine, nombril, smiley.

A partir de 18 ans, tous les piercings seront réalisables (génitaux, surface, tétons, langue, labret, venom, snug etc…) cependant comme indiqué plus haut ; nous nous occupons de nos clients au cas par cas, de ce fait nous nous réservons le droit de refuser la réalisation d’un piercing si nous ne pouvons pas garantir la bonne cicatrisation de ce dernier.

“Le piercing est un acte invasif et qui n'est pas anodin .”

Le piercing n’est pas un anodin, et reste un acte très invasif. Le fait de pouvoir l’enlever à tout moment est un avantage, cependant cela peut laisser des cicatrices plus ou moins importante selon son emplacement.
sorry-dad-tatouage
L'equipe de sorry Dad